Te souhaiter une bonne année ?

A chaque début d’année, il est coutume de se souhaiter les meilleurs vœux. Nous prenons le temps de nous envoyer des cartes, des messages. Avec la technologie d’aujourd’hui les moyens de se souhaiter la bonne année ne cessent de nous étonner.

« Bonne année » « Bonne santé ». « Meilleurs vœux pour … » « Que l’année … soit meilleure que … ». « Santé ». « Amour » « Bonheur » « Argent » « Réussite » « Gloire » comme si tout cela dépendait du hasard ou était de l’ordre de l’arbitraire sans que nous ayons la moindre influence sur nos vies.

Cette année j’ai décidé de ne pas te souhaiter de bonne année.

Le hasard est le fruit de notre méconnaissance et de notre ignorance

S’en remettre au hasard nous met dans la position du bout de bois qui flotte sur l’eau dépendant de la moindre vague pour continuer de se mouvoir.

Les conséquences sont bien sûr néfastes pour nous car :

  • Nous nous déresponsabilisons de nos propres actes
  • Nous sommes spectateurs de nos vies
  • Nous sommes à la merci de ceux qui en savent mieux que nous

 

Pas de « bonne année » mais…

Je te souhaite une meilleure compréhension, plus personnelle et individualisée, de tes besoins fondamentaux.  Je te souhaite d’accéder à de la véritable information, celle qui te permets de te responsabiliser.  Il est temps de se lever de ton siège de spectateur et d’être le scénariste de ta propre vie.

Vouvadiar a cette vocation. Vouvadiar parle de capoeira, de ce qu’il faut faire dans le microscome (ronde de capoeira) et dans le macrocosme (extérieur de la ronde).

Chaque jour, vous êtes de plus en nombreux à m’accompagner, à vous informer via le blog. Pour ça, je te tiens à te remercier, le chemin est encore long, nous avons du pain sur la planche.

 

A suivre

Ganga Zumba

2 réflexions au sujet de « Te souhaiter une bonne année ? »

Laisse ton commentaire avant de partir