Stress, fatigue chronique : la capoeira peut-elle y répondre (suite et fin)

Hydre_de_lerne_Barthel_Beham_1545   En affrontant l’Hydre de Lerne, Hercule se rend compte d’un problème. L’hydre est un monstre possédant 9 têtes dont l’une est immortelle. Chaque fois qu’une tête est coupée, deux nouvelles têtes se reforment. Vous imaginez la suite, plus on lui coupe ses têtes plus elle en a !

Au lieu de s’obstiner, Hercule rebrousse chemin et fait appel à son neveu Iolas. Pendant qu’Hercule coupe les têtes, Iolas bloque les régénérations céphaliques en brûlant chaque moignon de cou. Puis il se saisit de la tête immortelle pour l’enterrer sous un rocher.

A la manière d’Hercule, il faut résoudre le problème du stress de manière holistique et  le traiter à la racine.

Premièrement en identifiant les agents stressants.

Deuxièmement, en influant sur le système nerveux autonome et l’alimentation.

 

Cibler les sources de stress

 

Munis toi d’une feuille de papier et d’un stylo et à partir des notions que nous avons vu précédemment, tu vas noter les agents stressants présents dans ta vie.

Note les par ordre de nocivité, même si tu considères que tu n’en pas, trouves en au moins 3. Essaie d’être le plus exhaustif possible, ne néglige aucun domaine que ce soit tes relations (amicales, familiales, amoureuse, professionnelles ) , l’ environnement (eau, air), ton rythme de vie ne te censure surtout pas.

Une fois ce petit exercice fait, il va falloir les éliminer un par un ! Définis pour chaque source de stress un moyen pour les éradiquer, donne toi du temps car tout ne pourra pas être supprimé du jour au lendemain.

 

Solutions

Dans l’article précédent, nous avons observé qu’un défaut de cortisol entraînait le corps vers l’ épuisement de son système nerveux et glandulaire. Alors pourquoi ne pas fournir le corps en cortisol ?

Effectivement on pourrait administrer des corticoïdes, mais rappelle l’histoire de l’hydre de Lerne. En agissant sur les conséquences on aggrave le problème. Malheureusement les corticoïdes ou tout autre médicament qui agira sur les symptômes d’une chute de cortisol n’agiront qu’un temps et sont inefficaces sur le long terme.

Heureusement pour nous, il existe une multitude d’habitudes à mettre  en place pour passer d’une situation de stress ou d’épuisement chronique à un état de pleine santé. Cette transition dépendra des capacités homéostatiques de chaque individu. Et oui ! Nous sommes uniques et tous les chemins sont différents mais mènent tous à la même destination : Bienville

En parallèle il va falloir rééquilibrer le fonctionnement du système nerveux autonome (SNA) et forcer le corps à basculer sur le mode parasympathique.

Plusieurs solutions s’offrent à nous

  • Le massage quotidien est une véritable panacée pour les gens hautement stressé. De l’ocytocine est sécrété par l’hypophyse permettant ainsi le relâchement corporel. Qu’il soit exécuté par un professionnel ou non le répéter de manière récurrente apportera énormément de bien à l’organisme
  • Les bains soleil: à pratiquer dès qu’un rayon pointe le bout de son nez 😉
  • Les exercices de respirations: Ils abaissement le rythme cardiaque et augmente la sensation de bien-être
  • Le sommeil: se coucher tôt est primordial pour reposer le système nerveux et hormonal

 

La capoeira ne peut pas être pratiqué si tu es épuisé ou en stress intense, car elle sollicite beaucoup trop nos muscles pour cela. Cependant, la capoeira et tu l’as sans doute déjà remarqué favorise grandement le contact et l’échange humain. Etre au sein du groupe, entouré de personnes positives, te permettra de te décharger de ta dose de stress accumulée.

Néanmoins, rien ne t’empêche de pratiquer régulièrement la musique et le chant qui vont te permettre de te relaxer.  C’est une excellente transition pour reprendre l’entrainement et les rondes de capoeira en douceur sans stopper nette ton activité capoeiristique !

 

Alimentation

 

Je n’ai pas évoqué ce segment dans le chapitre précédent mais l’alimentation moderne est une source colossale de stress. Notre civilisation est basée sur la culture de la céréale, la viande et des produits laitiers majoritairement, il suffit pour cela de regarder quels sont les plats nationaux de chaque pays pour s’en apercevoir.

Ces trois groupes alimentaires ont la particularité d’être extrêmement acidifiant pour le système digestif qui met en place des mécanismes tampons pour y répondre comme la production de mucus dans les parois de l’intestin, la chélation…

A chaque fois que nous mangeons de la nourriture cuite, le corps produit des lymphocytes pour lutter contre les toxines exogènes. Bon nombre de pathologies, ulcère, dysbiose intestinale et autres maladies en « ite» sont dû à une alimentation dépourvue d’éléments nutritifs. Quand ceci est exceptionnel, le corps a les ressources pour répondre à ce problème, en revanche les choses se gâtent lorsque ce phénomène est fréquent

     Plan d’action

En premier lieu, il faut arrêter d’agresser l’organisme avec des produits acidifiants : céréales, viande, produits laitiers, additifs alimentaires (colorants, exhausteurs de goût, épaississants …)

fruitsEt dans le même temps se réconcilier avec les aliments alcalinisants tels que les fruits et les légumes. En cas d’épuisement chronique, les jus de légumes sont les bienvenus car leur processus de digestion est rapide. Espacer les repas en plusieurs doses peut être une bonne chose pour être sûr de bien digérer et assimiler les aliments que l’on mange.

Un apport en matière grasse noble est indispensable pour reconstruire les tissus lésés par le stress. Je te conseille vivement l’huile de coco qui est d’une aide excellente dans ce genre de cas. Bien sûr, tu peux tout aussi bien t’orienter vers des fruits gras comme l’avocat ou bien les huiles de première pression à froid

Des plantes dites adaptogènes sont aussi intéressantes pour reconstruire les glandes surrénales. On peut citer l’éleuthérocoque, l’astragale, l’ortie, la réglisse ou la rhodiola qui vont permettre sur le long terme aux glandes surrénales de se régénérer.

 

Rome ne s’est pas faite en un seul jour comme dit le proverbe, voilà pourquoi je te recommande de ne pas opérer de changements brusques, ni de tout changer du jour au lendemain mais au contraire de mettre en place ses modifications étape par étape. La voie vers le changement peut être longue et compliquée d’où l’importance d’être épaulé. Fais appel à des personnes ayant l’expérience du sujet pour être le mieux armé possible.

Laisse ton commentaire avant de partir