Le Batizado

A la demande d’Emilio, je vais aborder le sujet du Batizado*. En ce moment, il y a beaucoup de Baptême et de changements de grades qui sont organisés et il est intéressant de se pencher sur les tenants et les aboutissants de cet événement

cordesPremièrement le baptême est une cérémonie festive qui consiste à remettre au calouro* sa première graduation célébrant ainsi sa bienvenue dans le groupe. Cet événement est avant tout une fête et rassemble un nombre considérable de gens, amis et famille pour la plupart.

Pour les élèves ayant déjà une corde, on parle alors de changement de grade.

Dans certains groupe, une évaluation peut avoir lieu au préalable où l’on testera les aptitudes de l’étudiant. Plus la corde est élevée et plus la quantité de compétence exigée sera grande. A l’issu de l’évaluation, le maître ou le responsable chargé de l’examen annoncera si l’élève aura ou non son grade.

Dans le cas où tu n’as pas d’évaluation à passer, seul la progression de l’élève pendant l’année déterminera l’obtention de sa corde. Néanmoins, Ceci ne veut pas dire que  la présence d’un examen te dispense de venir t’entrainer durant la saison.

La période qui précède cette manifestation est riche en émotion car elle est source de stress et d’appréhension. De nombreuses interrogations se posent : Est-ce qu’on arrivera à répondre à toutes les questions posés par l’examinateur ? Réussirai-je à garder mon calme …

   Déroulement

Le batizado c’est très long !! De nos jours les batizados ressemblent à de vrais shows 😉 pas des pom-pom girls ni de clown non ! Mais on a introduit des manifestations afro-brésiliennes pour introduire la cérémonie. Nous retrouvons les classiques comme le maculele, la samba et puxada de rede mais il n’est pas rare que l’on découvre aussi d’autres types de samba plus traditionnel comme le samba chula, ou d’autres danses traditionnelles comme le tambor de crioula, coco de roda… Dans ma carrière de jeune capoeiriste, j’ai pu assister à un baptême qui a duré plus de 8h !!

Le baptême est toujours un moment d’allégresse, et oui ! Le batizado est une fête où l’étudiant est mis en avant. En effet, il va devoir donner le meilleur de lui-même en jouant avec le professeur qui le baptisera

A l’inverse, il peut être aussi signe de déception lorsque l’on n’a pas été appelé pour jouer. Dans ces cas-là, il faut maintenir le cap malgré tout et continuer à s’investir, car les efforts finissent toujours par payer 😉

Histoire

Un peu d’histoire à présent, sais-tu qui a inventé le Batizado ? Gagné ! Ce n’est autre que le légendaire Maître Bimba. A l’époque et ça n’a pas changé aujourd’hui le calouro jouait avec un formé de l’académie de Bimba et il recevait son surnom de capoeira. A l’issue du batizado, les élèves recevaient un foulard de soie qui servait de protection contre des navalhas* utilisés par l’adversaire.

bimbaCependant, on peut trouver des similitudes très fortes avec la religion catholique, si l’on y prête attention, la cérémonie s’appelle baptême qui marque le début de la vie chrétienne du nouveau croyant.  De même qu’à la fin du jeu, le jeune capoeiriste recevait la Bençao do Padrinho qui l’envoyait au sol, nom qui fait référence au père qui préside la messe.

 

Lexique

Batizado : Baptême

Calouro : etudiant de 1ere annee

Navalha : rasoir

Bençao (do padrinho): Coup de pied traduction: benediction du père

 

2 réflexions au sujet de « Le Batizado »

Laisse ton commentaire avant de partir