Les 7 qualités du capoeiriste

Les 7 qualités du capoeiriste

Temps de lecture: 5min30.

C’est nouveau! je te lis l’article.

Quels sont les qualités d’un bon capoeiriste ?

 

S’il y avait un modèle à suivre dans le monde de la capoeira. S’il y avait un idéal vers lequel tous devraient tendre lequel serait-il?

 

Le monde de la capoeira est un monde qui évolue sans cesse. Les gens, les jeux, la composition de la bateria changent mais l’essence reste la même.

 

Nous avons à la fois une transformation de la capoeira dans le temps et dans l’espace.

 

Elle est temporelle car au fil des siècles la capoeira a eu plusieurs visages. Tantôt violente, tantôt guerrière, quelquefois folklorique et parfois plus académique.

 

Elle est géographique dans la mesure où les foyers où la capoeira est apparue ont vu éclore des styles différents.

 

La capoeira pratiquée en Europe par exemple ou bien dans d’ autres pays américains n’est pas appréhendée de la même manière.

 

Malgré ces différences, se cachent des points de convergence parmi toutes ces expressions de la capoeira.

 

  Des critères qui permettent de qualifier ce qu’est un capoeiriste.

 

 

 

Passons-les en revue mais avant de commencer je dois te prévenir d’une chose.

 

Ceci n’est pas une check-list que tu dois lire en repérant quelle qualité tu possèdes et lesquelles tu n’as pas encore.

 

Tu dois chaque jour travailler sur ses points et chercher à t’améliorer sans cesse !

 

Créativité

Beaucoup l’oublient malheureusement mais la créativité est la qualité première du capoeiriste.

 

Pense aux premiers capoeiristes qui ont développé celle-ci. Comment sans créativité auraient-ils pu dissimuler cette lutte comme ils l’ont fait ?

 

Comment sans créativité auraient-ils fait pour ne pas éveiller les soupçons de leurs ennemis ?

 

La capoeira est un jeu, un dialogue, une pièce de théâtre où chacun doit sortir son meilleur jeu d’acteur.

 

La roda est notre espace d’expression, notre scène.

 

Apprendre vite

Apprendre c’est faire des erreurs. C’est la façon la plus rapide et la plus efficace.

 

“Cair e levantar” expression très appréciée des capoeiristes qui signifie tomber et se relever. Elle reflète exactement cette idée là.

 

Beaucoup se focalise sur la chute or le plus important est de se relever le plus vite possible.  C’est de cette façon que tu cerneras tes points faibles et donc travailler dessus pour les effacer.

En plus de cela, quand le capoeiriste tombe, il tombe bien ! Demande à Vinicius de Moraes il en sait quelque chose!

 

Désensibilisation

 

La désensibilisation se fait sur 2 plans

 

Le premier est le plan physique. La version extrême de cette désensibilisation est le capoeiriste Besouro Manganga, connu pour avoir le corps fermé.

 

Le second est sur le plan mental. Peu importe ce que les gens disent tu continues de suivre un seul et même leitmotiv.

 

Mestre Bimba a passé sa vie à mettre au point une lutte plus efficace que la capoeira qu’il avait apprise qu’il a appelé lutte régional bahianaise.

 

Mestre Pastinha n’avait qu’un seul mot d’ordre préservé la tradition de la capoeira Angola. Il ne l’a pas créée mais il l’a dénommée ainsi et de nombreux capoeiristes aujourd’hui reprennent cette expression.

 

Mestre Camisa a fondé le groupe qui possède le plus de capoeiriste dans le monde : Abada Capoeira. Une leçon en termes d’organisation et d’expansion

 

Goût de l’effort

 

Tout ce qui est facile n’a pas de valeur. Fuis cela tu n’en as pas besoin.

 

Privilégie les quêtes difficiles aux quêtes express. Sur le long terme ces choses-là perdurent et ont beaucoup plus de valeur.

 

Etre en 1ère en ligne 

 

Un bon capoeiriste se doit d’être en 1ère ligne en tout. Donner l’énergie lors des rondes, prêter main forte à son maître, prendre soin de ses élèves, s’occuper des instruments.

 

Prend exemple sur les grands chefs de guerre : César, Alexandre le Grand, Charlemagne entre autres.

 

Ces combattants étaient toujours en 1ere ligne lors des combats. Ils se levaient les premiers et se couchaient les derniers. Ils prenaient soin de leurs soldats et de leurs équipements.

 

C’est la même chose pour le capoeiriste !

 

S’entourer des meilleurs

 

Les bons capoeiristes ont le don pour s’entourer des meilleurs.

 

Ils ne recherchent pas des vassaux mais forment des disciples qui pourront les surpasser un jour.

 

Ceci est possible car le capoeiriste et ses élèves sont liés par la même philosophie et la même culture.

 

Concentration et Focalisation

 

 

Nous sommes dans un monde où il est de plus en plus difficile de garder son attention.

 

Ne fais pas comme tout le monde reste focalisé sur les fondamentaux de ton groupe ou ceux qu’inculquent ton maître.

 

Mark Twain disait à partir du moment où tu te retrouves à faire comme tout le monde, c’est le moment de s’arrêter et de se remettre en cause.

 

Par définition tout ce que fait la moyenne est médiocre, fade et insipide. Les gens moyens tenteront de te dissuader de revenir parmi eux d’où l’importance d’être extrêmement concentré en tout temps, dans la ronde comme à l’extérieur de celle-ci, durant tes entraînements et au quotidien.

 

 

 

 

 

 

 

Laisse ton commentaire avant de partir